Adhérez la semaine d'action #StopTheKillingsPH!

Chers amis,

Le mois d’août marque un mois sanglant aux Philippines.

Au petit matin du 10 août 2020, Randall Echanis, consultant pour la paix et défenseur foncier et environnemental, est poignardé à mort par des auteurs soupçonnés d’être des agents de l’État. Le 16 août 2017, Kian delos Santos, 17 ans, est abattu par la police lors d’une opération antidrogue. Deux jours plus tard, Carl Arnaiz, 19 ans, et Reynaldo « Kulot » De Guzman, 14 ans, disparaissent. Des témoignages indiquent qu’ils ont été interpellés par la police pour consommation de drogue. Leurs corps mutilés sont retrouvés ultérieurement. Le 17 août 2020, Zara Alvarez, défenseuse des droits humains et de la santé, est abattue par des agresseurs non-identifiés mais soupçonnés d’être des agents de l’État.

Dans la quasi-totalité de ces meurtres, les mécanismes nationaux n’ont pas permis de rendre justice, tandis que les responsables de ces mécanismes et politiques n’ont pas eu à rendre de comptes et que les campagnes meurtrières se sont poursuivies.

La résolution du Conseil des droits de l’homme de l’ONU sur la coopération technique et le renforcement des capacités concernant la situation des droits humains aux Philippines n’a pas répondu aux attentes et appelle à une enquête indépendante. Entre-temps, le Bureau du procureur de la Cour pénale internationale a demandé l’ouverture d’une enquête sur les meurtres présumés et autres violations des droits dans le cadre de la pseudo-guerre contre la drogue.

La Semaine d’action « Stop the Killings » aux Philippines est un appel national à des mesures nationales et internationales de la part des victimes de violations des droits et de leurs proches, des défenseurs des droits humains, des organisations et des mouvements populaires, afin de:

  1. Renforcer l’appel à l’arrêt des massacres aux Philippines;
  2. Amplifier le soutien aux victimes de violations des droits humains dans leur quête de justice et de redevabilité; et
  3. Inviter le CDHNU à mener une enquête indépendante sur la situation des droits aux Philippines et la Chambre préliminaire de la CPI à accéder à la demande du Procureur d’ouvrir une enquête sur les meurtres et les violations liés à la guerre contre la drogue.

Le mois d’août est un mois de commémoration et de réflexion.

Ils ont essayé d’enterrer des centaines et des milliers d’entre nous, mais ils ignoraient que nous étions des graines.

Rejoignez-nous du 9 au 17 août 2021 pour diffuser nos demandes urgentes de justice et mettre fin aux massacres aux Philippines.

***

RECHERCHEZ ET PARTICIPEZ AUX ACTIVITÉS #StopTheKillingsPH PAR LE BIAIS DES RÉSEAUX SOCIAUX DES DIFFÉRENTES ORGANISATIONS !

Karapatan, #CourageON: La coalition No Lockdown on Rights, EcuVoice Philippines et la Coalition internationale pour les droits humains aux Philippines organiseront un programme de solidarité en ligne le 17 août 2021 à 18 heures. Les organisations de soutien et les alliés sont invités à envoyer des messages vidéo de 1 à 2 minutes à karapatan@karapatan.org avant le 15 août 2021.

LES ORGANISATIONS, GROUPES, INSTITUTIONS PEUVENT SIGNER CETTE DÉCLARATION D’UNITÉ AVANT LE 16 AOÛT 2021: https://forms.gle/PZHrnbud97sogkP19

***

ADHÉREZ AUX CAMPAGNES DES RÉSEAUX SOCIAUX #StopTheKillingsPH!

Le mois d’août marque un mois sanglant aux Philippines sous l’administration Duterte. C’est au cours de ce mois que Randall Echanis, Zara Alvarez, Kian delos Santos, Carl Angelo Arnaiz et Reynaldo « Kulot » de Guzman ont perdu la vie dans la guerre contre la drogue et la dissidence menée par le gouvernement.

Du 9 au 17 août 2021, diverses organisations mènent des activités de protestation et d’information aux Philippines pour lancer un appel urgent à l’arrêt des exécutions extrajudiciaires (EJK) dans le pays.

Soutenez ces actions en postant une photo de vous tenant une fleur et affichant le message suivant écrit sur un masque, un morceau de papier ou votre visage: JE SUIS (NOM DE LA VICTIME DE L’EJK).

Ajoutez une légende à la photo:
JE SUIS (NOM DE LA VICTIME DE L’EJK).
Ils ont essayé de nous enterrer. Mais ils ignoraient que nous étions des graines. #StopTheKillingsPH

L’artiste philippin Kevin Eric Raymundo lancera également une autre campagne #Tumindig (« Résister ») en ligne.

Organisé par Karapatan, Rise Up for Life and for Rights, Kilusang Magbubukid ng Pilipinas, EcuVoice Philippines, Concerned Artists of the Philippines, Sandugo Movement of Moro and Indigenous Peoples for Self-Determination, Kalikasan, National Union of Peoples' Lawyers, Kodao Productions

Co-organisé par CourageON: Coalition No Lockdown on Rights, Defend Negros #StopTheAttacks, Tanggol Magsasaka, United Church of Christ in the Philippines, 8/9/2021 Réseau-DESC - International Network for Economic, Social & Cultural Rights Mail, Promotion for Church Peoples Response, Iglesia Filipina Independiente, Pilgrims for Peace

Supporté par: Coalition internationale pour les droits humains aux Philippines, Civicus Alliance mondiale pour la participation citoyenne, Association pour les droits des femmes dans le développement, Réseau-DESC, Front Line Defenders